Corporate Venture Capital (CVC) : les meilleures solutions aux difficultés les plus courantes

By Katerina Mansour - 29 octobre 2021

Si vous travaillez dans le monde du CVC (capital-risque d’entreprise), vous savez que nous traversons une époque très dynamique. En 2020, le financement mondial soutenu par le capital-risque d’entreprise a atteint 73 milliards de dollars, soit une augmentation de 24 % par rapport à 2019. Cette croissance ne montre aucun signe de ralentissement, sachant qu’au premier trimestre 2021, rien qu’en Europe, les investissements CVC ont atteint 4,6 milliards de dollars.

Si le corporate venture capital est une activité stimulante, elle ne va pas sans son lot de défis à relever. En effet, chez Early Metrics, nous travaillons avec de nombreux CVC de premier plan en Europe et leur apportons du soutien sur leurs principaux points de douleur. Parmi eux, Bouygues Construction Ventures, Keys Reim et Henkel Ventures, pour n’en citer que quelques-uns.

Pour en apprendre davantage sur la marche à suivre pour améliorer vos opérations de CVC, lisez ce qui suit.

Comment accroître votre flux d’opérations ?

Les secteurs du VC et du CVC deviennent de plus en plus compétitifs. Avec de plus en plus d’acteurs sur le marché, il peut être difficile d’identifier les startups appropriées. Les meilleures startups ont aujourd’hui plus d’options que jamais pour trouver des investisseurs. En tant que CVC, vous voudrez identifier les valeurs montantes avant qu’elles ne deviennent trop importantes et convoitées, au risque de les perdre au profit de l’un de vos nombreux concurrents.

Il est donc essentiel de disposer d’un flux continu de projets de qualité, pertinents et actualisés en permanence. Pour alimenter ce flux d’affaires, les CVC adoptent diverses stratégies : assister à des conférences, participer à des programmes d’accélération, établir des relations avec des VC institutionnels, etc. Cependant, toutes ces stratégies peuvent prendre beaucoup de temps et les résultats ne sont pas garantis.

Early Metrics propose des services de sourcing et de notation de startups qui peuvent aider à optimiser le flux de transactions. Nous pouvons fournir une vue d’ensemble des différents marchés en termes de tendances, de défis et d’opportunités. Dans nos rapports de recherche approfondis (ecosystem mapping), nous présentons un éventail de startups (issues de notre base de données de 30 000 startups) qui correspondent à vos intérêts et à vos besoins. En somme, nos produits de sourcing vous aideront à renforcer votre compréhension d’un marché (cas d’utilisation, technologies, tendances) et à détecter les meilleures startups qui ont le potentiel de devenir des leaders du marché.

Exemple d’un ecosystem mapping : informations clés sur les tendances et les startups émergentes dans différents segments de marché.

L’inconvénient d’avoir un flux élevé de dossiers est que vous pouvez avoir du mal à choisir les startups avec lesquelles vous souhaitez avancer. C’est là que notre High Growth Index (indice de forte croissance) entre en jeu. En effet, il peut vous aider à classer rapidement un grand nombre de candidatures d’investissement. Le classement repose sur vos propres critères et sur notre évaluation scientifique de leur potentiel de croissance et de leur niveau de risque. De ce fait, les résultats sont adaptés à vos besoins.

Comment s’assurer que les valorisations de startups sont fiables ?

Outre la création d’un flux d’opérations important, vous pouvez également être confronté à des difficultés lorsque vous atteignez la phase de négociation. Le processus de valorisation peut être particulièrement délicat, surtout pour des startups en phase de démarrage. Les méthodes de valorisation traditionnelles sont susceptibles de donner une vision incomplète de la valorisation d’une startup. De nombreux outils de valorisation ne conviennent pas aux petites structures comme les startups, en particulier celles qui génèrent peu de revenus. En effet, les startups font face à :

  • un potentiel de croissance incertain,
  • un manque de données historiques,
  • de faibles taux de survie,
  • et un manque de pairs comparables.

Pour qu’une valorisation de startup soit aussi précise que possible, les outils de valorisation doivent être adaptés à ces enjeux qui différencient les startups des autres entreprises.

Early Metrics a conçu un modèle de valorisation de startups qui combine plusieurs méthodes différentes :

  • L’estimation des flux de trésorerie futurs actualisés (DCF)
  • Les comparables de marché
  • Les multiples de chiffre d’affaires (à 5 ans)
  • La valeur estimée par l’entrepreneur
  • Une méthode pré-revenus qui repose sur la valorisation de piliers extra-financiers

Ces différentes méthodes permettent de fournir un outil de valorisation réellement adapté aux caractéristiques des startups. Nos rapports de valorisation peuvent vous aider à obtenir une valorisation indépendante et impartiale de la startup, que ce soit avant ou après une décision stratégique. En outre, nous proposons des services de suivi de la notation afin que vous puissiez surveiller les progrès d’une startup dans le temps.

Par exemple, l’une des plus grandes entreprises de construction en Europe a intégré nos services de valorisation dans le processus standard de son CVC. En utilisant nos valorisations et nos notations comme outils lors de ses comités d’investissement, elle a pu améliorer l’efficacité de son processus de décision.

En associant plusieurs méthodes de valorisation, Early Metrics peut fournir une estimation plus précise de la valeur d’une startup

Comment suivre la performance de votre portefeuille de startups ?

Le suivi de la performance de son portefeuille de startups est essentiel pour tout investisseur. C’est d’autant plus vrai pour les CVC qui font souvent l’objet d’un examen minutieux de la part de la direction de leur société mère, en raison de la nature innovante et risquée de leur service. Pourtant, avec de nombreux indicateurs clés de performance à définir et à surveiller de près, le processus peut devenir particulièrement chronophage. De plus, essayer de comparer les sociétés de votre portefeuille pourrait sembler presque impossible, étant donné les différences radicales entre chaque société et les données qu’elles fournissent.

Early Metrics fournit aux CVC les outils dont ils ont besoin pour suivre les performances de leur portefeuille. Par exemple, une importante société de gestion d’actifs dans le domaine de l’immobilier utilise nos notations de startups tous les six mois pour suivre la croissance des entreprises de son portefeuille. Elle peut ainsi appuyer ses décisions de gestion de portefeuille sur des audits indépendants et actualisés.

Notre plateforme EM Analytics complète nos rapports de notation. Cette plateforme vous permet de visualiser la progression de votre portefeuille dans le temps et de comparer vos startups à leurs pairs, sur la base de notre méthodologie de notation.

Comment optimiser votre stratégie et vos processus ?

Le dernier enjeu commun auquel beaucoup de nos clients CVC ont été confrontés, et que vous connaissez peut-être vous-même, est celui des processus non optimisés. Il est parfois difficile de concevoir une stratégie et d’élaborer des processus qui répondent à la fois à vos objectifs en tant que fonds CVC et à ceux de votre société mère. En effet, un CVC doit adhérer aux objectifs et aux besoins spécifiques de sa maison mère. Il n’existe donc pas de stratégie unique. En outre, si le capital-risque d’entreprise a gagné en popularité, il s’agit d’un type d’activité d’entreprise relativement nouveau. Il peut être difficile de savoir si vous avez structuré votre activité de CVC de manière optimale ou non, si vous allez dans la direction qui sert à la fois les objectifs du CVC et ceux de l’entreprise au sens large.

Early Metrics propose des ateliers et peut aider les CVC à élaborer leurs propres processus afin de maximiser leur potentiel. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec des CVC pour définir des processus de notation de startups qui répondent à leurs besoins et les aident à atteindre leurs objectifs stratégiques.

Traduit de l’anglais par Julie Durban

Sur le même thème

Tous nos articles