Focus startup : Pollen AM

By Soline Kauffmann-Tourkestansky - 26 mai 2017

Comme tout le monde, vous entendez beaucoup parler de la fabrication additive, plus communément appelée impression 3D. Mais y-a-t-il déjà des objets du quotidien produits par de telles machines ? Pas tellement, voire pas du tout… Mais cela pourrait bien changer rapidement avec Pollen, une startup française qui lance la 1ère imprimante 3D multi-matériaux de produits finis.

Notée par Early Metrics à ses débuts puis à nouveau quelques mois plus tard (au dessus de 78/100), Pollen AM tente de bouleverser le marché encore naissant de l’impression 3D. Comment ? Avec une imprimante 3D qui permet de ne plus se limiter au prototypage ou aux objets faits d’un seul matériau.

Fondée par Cédric Michel en 2012, la société compte déjà dans ses clients des acteurs industriels de renom et des acteurs de sa cible historique : les artisans haut de gamme voulant produire facilement des objets entièrement personnalisés.

Si la personnalisation de petits objets de mode ou de déco (des lunettes par exemple) a été le premier segment envisagé par la jeune pousse, les marques d’intérêt d’acteurs très différents ont rapidement fait entrevoir à Pollen un marché beaucoup plus profond que celui initialement attaqué. On peut par exemple citer les industriels qui, afin de diminuer les stocks de pièces de rechange, s’équiperaient d’imprimantes Pollen pour produire, à la demande, des pièces de rechanges particulières.

Aujourd’hui Pollen compte une équipe de plus de 10 personnes et s’est donnée les moyens d’accélérer son développement avec une levée de fonds conséquente. En ligne de mire, des challenges déterminants comme l’industrialisation, l’accélération de la commercialisation et bien sûr l’amélioration de sa technologie avec notamment la possibilité d’utiliser des matériaux métalliques.

Nous n’avons donc plus qu’à souhaiter bon courage à Cédric et son équipe pour cette année 2016 qui semble être un tournant dans le développement de la société.

Tous nos articles