Lors de notre dernier webinaire, des experts du Groupe ADP, du Crédit Agricole et de RaiseSherpas ont partagé leur point de vue sur la gestion de portefeuille de startups. Ne manquez pas le replay de cet échange !
Je regarde le replay
21,6 Mds$

Montants levés par le secteur e-santé dans le monde en 2020
(Startup Health)

504,4 Mds$

Taille estimée du marché mondial de la santé digitale en 2025
(markets&markets)

22,8 %

TCAM de la e-santé entre 2020 et 2025
(markets&markets)

Vers une médecine personnalisée et digitale

L’avènement des nouvelles technologies vient rebattre les cartes du système de santé actuel : l'industrie pharmaceutique se retrouve confrontée à de nombreux enjeux. Ces technologies ont déjà permis des avancées significatives pour la miniaturisation et l’amélioration de la performance des dispositifs médicaux. L’effort de la healthtech doit maintenant être porté vers la démocratisation et l’accessibilité des services de santé :

- réduire les coûts médico-économiques
- accélérer le parcours de soins du patient
- désengorger les hôpitaux
- améliorer la relation ville-hôpital
- lutter contre les déserts médicaux.

La crise de la covid-19 a aussi mis en exergue les limites du système de soins actuel. De leur côté, les startups healthtehc ou biotech ont su réagir, modifier leur ciblage et leurs solutions pour s’adapter à la situation.

D’un modèle de soin curatif à un modèle préventif et prédictif à distance

Les startups healthtech ou biotech agissent à différents niveaux du parcours de soins. La pandémie de covid-19 a accéléré le développement des solutions de e-santé mais aussi leur adoption, à la fois par les patients et par les professionels de santé. Quatre catégories HealthTech en particulier ont observé une très forte croissance en 2020 :

- télémédecine et thérapie numérique pour un suivi à distance et des traitements digitaux face à l'augmentation de la prévalence des maladies chroniques
- Biotech pour accélérer le développement de médicaments et la personnalisation des traitements
- l'IA et le machine learning pour automatiser et accélérer le diagnostic
- la robotique pour désinfecter les hôpitaux et améliorer la qualité des gestes médicaux.

L’adoption de l’IA accuse un retard dans le secteur médical à cause des préoccupations relatives à la confidentialité et à la sécurité
des données.

Les startups adressent aussi les défis liés au vieillissement de la population en développant des services dédiés aux seniors pour favoriser le maintien à domicile et leur autonomie.

Enrichir son portefeuille grâce à des partenariats avec des startups de la e-santé

Les startups peinent à structurer des roadmaps réglementaires claires et efficaces. Un accompagnement est nécessaire et passe souvent par des partenariats avec les industriels pour définir les roadmaps mais aussi financer les essais cliniques et donc l'accès aux marchés.

D'autre part, le principal enjeu pour les startups de la santé est de décloisonner la donnée et d'en assurer la sécurité et l'interopérabilité. Une collaboration avec des sociétés pharmaceutiques et des instituts de recherche est donc primordiale pour faire avancer les projets.

L'industrie pharmaceutique s'associe quant à elle aux startups de la healthtech afin d'enrichir son offre et de proposer des solutions et services e-santé complémentaires à ses médicaments. Early Metrics aide ses clients à identifier les startups pertinentes dans des domaines thérapeutiques ciblés, tout au long du parcours de soins.

Découvrez nos solutions
telemedicine and digital health startups-early metrics

Les tendances technologiques associées à ce secteur comprennent…

Télémédecine et thérapies numériques

Télémédecine et thérapies numériques

Soins préventifs

Médecine personnalisée

Silver economy

Silver économie

Ils nous font confiance