Lors de notre dernier webinaire, des experts du Groupe ADP, du Crédit Agricole et de RaiseSherpas ont partagé leur point de vue sur la gestion de portefeuille de startups. Ne manquez pas le replay de cet échange !
Je regarde le replay

Infographie – La 5G dans la construction et l’immobilier

By Katerina Mansour - 12 mai 2022

La 5e génération de réseaux cellulaires, ou la 5G, fait débat depuis son lancement en 2019. Outre la désinformation autour des problèmes de santé, beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer la fiabilité de sa sécurité. Néanmoins, le déploiement de la 5G est bien en cours, et s’est même accéléré cette année. L’arrivée de ce nouveau réseau cellulaire apportera de nombreuses opportunités dans divers secteurs.

Dans notre infographie (en bas de page), nous examinons les façons dont la construction et l’immobilier peuvent tirer parti des avantages des réseaux 5G.

Statistiques et tendances clés :

  • Boston Consulting Group et CTIA ont estimé que la 5G contribuerait à hauteur de 127 Mds$ et créerait 451 000 emplois dans l’industrie de la construction d’ici à 2030.
  • Des données de Cemex Ventures indiquent que le secteur de la technologie de la construction atteindrait 4,5 Mds$ d’investissements en 2021, triplant le montant investi en 2020.
  • Selon ETNO, 62 % de la population européenne est maintenant couverte par le réseau 5G en 2021, contre 30 % en 2020.
  • Ericsson estime que 60 % de la population mondiale aura accès à la 5G d’ici à 2026.
  • D’après la carte 5G d’Ookla, le déploiement de la 5G était en cours dans 112 pays en novembre 2021.
  • Statista estime qu’il y aura 478 millions de maisons intelligentes dans le monde d’ici à 2025.

Les cas d’usage potentiels de la 5G dans le domaine de la construction et l’immobilier

Les bâtiments intelligents

Alors que l’IoT fonctionne actuellement avec la 4G, la 5G elle, pourrait booster la vitesse et l’efficacité des appareils IoT pour divers cas d’usage, comme les maisons intelligentes. En effet, la 5G permettra une plus grande densité d’appareils connectés et des temps de réponses bien plus courts. Cela pourrait permettre de résoudre un des enjeux majeurs auquel l’immobilier fait face actuellement : les connexions Wifi irrégulières.

La surveillance sur site

La surveillance adéquate de vastes sites de construction requiert des caméras qui puissent supporter une connexion à basse latence. De nos jours, le taux de latence de la 4G est de 200 millisecondes, alors que celle de la 5G est d’une milliseconde. Ce temps de réponse rapide peut aider à s’assurer que la donnée collectée en temps réel par les capteurs et les caméras soit aussi précise que possible. C’est un enjeu clé lors de la détection de brèche de sécurité ou de dangers sur site.

La sécurité des employés

La 5G permettra de suivre très précisément le personnel et l’équipement sur les chantiers. Elle peut également permettre de guider les employés sur site afin d’éviter les zones dangereuses et les alerter en cas d’accident. Ces alertes seraient communiquées grâce à des technologies portables, équipées de capteurs IoT et de géo-repérage. Lorsque des accidents sont détectés sur des sites de construction, une réponse rapide est vitale. La vitesse de la 5G est donc une nouvelle technologie prometteuse pour assurer la sécurité des employés et des temps de réponse courts.

L’optimisation de la chaîne logistique

Le temps de latence est problématique lorsqu’il touche à l’utilisation de robots dans un entrepôt, ou d’autres parties de la chaîne logistique. Alors que le monde se tourne vers l’automatisation robotique, surtout depuis la crise sanitaire, des enjeux demeurent. Grâce à la 5G, les robots peuvent devenir plus efficaces et le temps de latence ou le manque de précision de mouvement pourraient être évités. Une fois encore, cela est dû à la latence ultra-basse de la 5G, qui permet de transmettre des données bien plus rapidement.

La collaboration améliorée

Travailler sur un chantier implique souvent la collaboration d’un grand nombre d’acteurs de façon continue. Afin d’éviter les retards, il est crucial que tout le monde soit à jour concernant les différents changements, et ait accès à tous les documents en temps et en heure. La vitesse de la 5G permettrait d’avoir ce niveau de communication et de partage de documents sur des appareils mobiles, ce qui serait encore plus pratique. Il serait aussi possible que la 5G booste la qualité et l’efficacité de la VR/AR, une technologie en plein essor dans le domaine de la construction et de l’immobilier. En effet, il est devenu courant d’utiliser la VR/AR afin de visiter des sites ou de visualiser des plans de construction en 3D.

L’automatisation de la construction

La large bande passante et les caractéristiques de la 5G permettent d’améliorer l’utilisation à distance d’équipements ou de machines sur site, grâce à un flux vidéo de haute qualité en temps réel. En élargissant ce cas d’usage, de nombreuses tâches sur site pourraient être réalisées à distance, ce qui réduirait ainsi les risques de sécurité et améliorerait l’efficacité.

Événements notables et investissements

  • Qualcomm Ventures a investi 170 M$ depuis 2019 dans diverses startups 5G.
  • En 2021, les fonds VC ont investi 3,5 Mds$ dans les technologies de construction, contre 2Mds$ en 2020.
  • AT&T and JGB Smith have partnered to create a 5G smart city in the Washington, DC area
  • Bam Nutall a récemment déclaré qu’elle utiliserait la 5G pour construire plus efficacement lors de ses prochains projets.
  • La Commission européenne a annoncé 1 Md€ d’investissement afin d’améliorer la connectivité numérique en Europe.
  • Fin 2021, Ferrovial a déployé la première infrastructure 5G opérationnelle du Royaume-Uni à Londres.
  • La Chine a dépensé 50 Mds$ dans son réseau 5G et pourrait dépenser jusqu’à 100 Mds$ supplémentaires dans les cinq prochaines années.

Traduit de l’anglais par Robin Vettier

Tous nos articles