Lors de notre dernier webinaire, des experts du Groupe ADP, du Crédit Agricole et de RaiseSherpas ont partagé leur point de vue sur la gestion de portefeuille de startups. Ne manquez pas le replay de cet échange !
Je regarde le replay

Partenariat R&D – Audencia et Early Metrics

By Anais Masetti - 07 septembre 2020

Traduit de l’anglais par Margaux Cervatius

Chez Early Metrics, nous avons adopté une approche scientifique rigoureuse pour évaluer le potentiel de croissance des startups et pour calculer la valorisation de ces jeunes entreprises. Nous nous efforçons d’améliorer continuellement notre méthodologie afin de fournir les informations les plus précises aux grands groupes innovants et aux investisseurs. En parallèle, nous avons accumulé au fil des ans des données et des connaissances qui peuvent être utiles à la fois à la communauté universitaire et à l’ensemble de l’écosystème de l’innovation.

C’est pourquoi nous avons noué des relations solides avec de grandes universités et institutions universitaires européennes. Nous sommes heureux de compter parmi nos partenaires de R&D Audencia, école de commerce de renom, avec qui nous menons d’importantes recherches sur la valorisation des startups.

Qu’est-ce que la chaire Finance pour l’innovation ?

En avril 2018, Audencia a réuni différents acteurs européens de l’innovation et du financement sous l’égide de la chaire « Finance pour l’innovation ». Cette chaire permet la production conjointe de connaissances et de compétences par des chercheurs universitaires et des professionnels du monde des affaires.

Early Metrics est fière de figurer parmi les partenaires fondateurs de la chaire, aux côtés de Sowefund (une des principales plateformes françaises de financement participatif), du Fonds b (fonds de dotation dédié aux contrats à impact social) et du Fonds européen d’investissement (fonds d’investissement public lié à la Commission européenne).

Les travaux de la chaire s’articulent autour de cinq thèmes principaux qui englobent à la fois les défis et les opportunités du financement de projets innovants de pointe et à impact social :

  1. Valorisation de startups, ce qui implique l’analyse des composantes, des tendances et des particularités qui affectent la valorisation des jeunes entreprises.
  2. Contrats à impact social, pour mieux comprendre les particularités et les implications de ces nouveaux mécanismes de financement de l’innovation sociale.
  3. Relations entre entrepreneurs et investisseurs, pour mieux comprendre les mécanismes relationnels entre financeurs et financés, mais aussi leur impact sur la réussite de la startup.
  4. Crowdfunding, un mode de financement dont les moteurs et les facteurs de succès restent encore à découvrir.
  5. Investissement dans la Deep Tech, dans le but d’identifier et de comprendre les particularités de ces technologies fondamentales et capitalistiques.

Comment fonctionne notre collaboration avec Audencia ?

Early Metrics a principalement participé à l’étude des facteurs de valorisation des startups menée par la chaire Finance pour l’innovation. Ce projet de recherche est dirigé par Benjamin Le Pendeven, professeur à Audiencia et co-titulaire de la chaire, et son doctorant Maxens Berre. Nous partageons avec eux des données agrégées et anonymisées provenant de notre base de données de plus de 3 000 startups notées. Nos experts en méthodologie contribuent, par leurs retours et commentaires, à chaque étape du processus de recherche.

Jusqu’à présent, l’étude a donné lieu à un examen approfondi de la littérature existante sur les différents types de facteurs qui influencent la valorisation d’une startup. Vous pouvez découvrir les principales conclusions de la revue systématique de la littérature grâce à cette série de vidéos :

Impact des caractéristiques de l’entrepreneur sur la valorisation

Impact des caractéristiques de l’investisseur

Impact des caractéristiques de l’entreprise

Impact des conditions du marché

Impact des conditions du contrat d’investissement

L’étude a attiré l’attention des médias et elle est notamment apparue dans Les Échos Sociétés et Growth Business UK en lien avec l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la valorisation.

Quelles sont les prochaines étapes du partenariat ?

L’étape suivante du processus de recherche consiste à effectuer une analyse qualitative de cinq études de cas. Plus précisément, les chercheurs analyseront l’historique de financement des startups sur plusieurs levées de fonds. Ils mèneront des entretiens qualitatifs avec les entrepreneurs et les investisseurs à différents moments de la levée. Les résultats de cette étape seront publiés à l’automne 2020 et serviront de base à la dernière étape du projet.

Dans la troisième phase de l’étude, les chercheurs effectueront une analyse quantitative de l’impact des facteurs pertinents identifiés précédemment sur la valorisation des startups. Cette analyse devrait être achevée d’ici la fin de l’année 2020, avec plusieurs résultats publiés au premier semestre de 2021. L’étude sera menée sur un riche ensemble de données couvrant vingt ans et près de 3 000 levées réalisées par environ 1 660 startups européennes.

Le professeur Le Pendeven et Max Berre, avec le soutien de notre équipe, tenteront de modéliser les effets de divers facteurs et conditions tels que la maturité de la startup, le type d’investisseurs impliqués, la taille du marché, etc. Parmi ces facteurs, ils étudieront également l’effet des différentes clauses des pactes d’actionnaires sur la valorisation, grâce à un ensemble unique de données sélectionnées manuellement. C’est un aspect du processus qui a jusqu’à présent reçu relativement peu d’attention dans la littérature académique et commerciale, nous espérons donc mettre en lumière ses répercussions sur la levée de fonds des startups.

Quels sont nos objectifs ?

À travers ce partenariat universitaire avec Audencia, nous souhaitons apporter des contributions précieuses au monde des affaires, tant dans le secteur universitaire que dans le secteur privé. Nous pensons qu’une meilleure compréhension de l’influence des différents facteurs sur la valorisation des startups permettra d’établir des relations plus saines entre les startups et les investisseurs et d’accroître le succès potentiel des startups prometteuses.

Nous prendrons également en compte les résultats de cette recherche dans nos propres pratiques de valorisation et de notation des startups. En effet, le modèle qui résultera de l’étude pourrait nous aider à consolider nos propres modèles et à donner une image encore plus précise du potentiel d’une entreprise.

Au-delà de cette étude sur les facteurs de valorisation des startups, Early Metrics continuera à partager ses connaissances par le biais de la lettre d’information de la chaire Finance pour l’innovation et de ses canaux éducatifs afin de mieux faire connaître les dynamiques importantes de l’entrepreneuriat et de l’investissement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre partenariat avec Audencia ou collaborer à un projet de R&D, veuillez contacter notre vice-président des opérations, Edouard Thibaut : edouard@earlymetrics.com

Sur le même thème

Tous nos articles